Tiny Robots
©  2017
           Composants
Une bobine, solénoïde, auto-inductance ou quelquefois self (par anglicisme)1, est un composant courant en électrotechnique et électronique. Une bobine est constituée d'un enroulement de fil conducteur éventuellement autour d'un noyau en matériau ferromagnétique qui peut être un assemblage de feuilles de tôle ou un bloc de ferrite. Les physiciens et ingénieurs français l'appellent souvent par synecdoque « inductance », ce terme désignant la propriété caractéristique de la bobine, qui est son opposition à la variation du courant dans ses spires.
On trouve des bobines, souvent en combinaison avec d'autres composants électroniques, dans une grande variété de dispositifs. Pour créer une impulsion de haute tension nécessaire : dans les moteurs à allumage commandé, l'ouverture du circuit primaire déclenche une élévation importante de la tension dans le circuit secondaire de la bobine, et la production d'une étincelle au niveau des électrodes des bougies, permettant la mise en combustion du mélange air-essence dans les cylindres ; Des systèmes de clôture électrique Pour le filtrage d'un signal électrique ou d'une tension d'alimentation Filtrage des alimentations (les bobines avaient disparu des alimentations pour les mêmes raisons que pour le filtrage du signal quand les alimentations linéaires à transistors se sont généralisées, mais elles sont essentielles pour les alimentations à découpage qui remplacent, depuis une époque plus récente, les alimentations linéaires). Les flashs électroniques, pour la charge du condensateur de stockage de l'énergie utile pour produire l'éclair, à partir de piles ou d'accumulateurs. Les armes fonctionnant par choc électrique ; certaines grilles de désinsectisation fonctionnant avec une haute tension.